Une étude rapporte que la consommation élevée de boissons gazeuses en jeune âge est associée à un risque deux fois plus élevé de développer un cancer du côlon précoce, avant l’âge de 50 ans. Télécharger la chronique