Une analyse approfondie du génome de plusieurs patients atteints d’un cancer du rein indique que ces tumeurs ont comme origine un bris de chromosome qui s’est produit durant l’enfance ou l’adolescence, parfois jusqu’à 50 ans avant le diagnostic de la tumeur. Télécharger la chronique