Une étude montre que cesser de fumer diminue de moitié le risque de mortalité prématurée, indépendamment de l’excès de poids accumulé par la plupart des ex-fumeurs. Télécharger la chronique