Une étude clinique rapporte que la prise d’antioxydants, telles les vitamines, comme suppléments alimentaires augmente le risque de récidive et de décès des femmes traitées par chimiothérapie pour un cancer du sein. Télécharger la chronique