Certaines bactéries présentes au niveau de la muqueuse intestinale augmentent l’efficacité du cyclophosphamide, un agent de chimiothérapie utilisé dans le traitement de nombreux cancers. Télécharger la chronique