l’asthme allergique est causé par une réponse immunitaire disproportionnée qui enflamme les bronches et rend la respiration difficile. En plus du rôle bien connu de certains allergènes présents dans l’air, des résultats surprenants publiés dans la très prestigieuse revue Nature Medicine suggèrent qu’une carence en fibres alimentaires pourrait aussi contribuer au développement de cette forme d’allergie. Télécharger la chronique.