Une recherche récente rapporte que les personnes qui consomment régulièrement des aliments prébiotiques (fibres alimentaires) et probiotiques (yogourt) sont moins à risque d’être touchées
par un cancer du poumon. Télécharger la chronique