Il n’y a maintenant plus aucun doute qu’un mode de vie sain réduit considérablement le risque d’être touché par plusieurs types de maladies chroniques, notamment le cancer. Une étude récente indique que cet effet protecteur serait dû à l’influence de ces bonnes habitudes de vie sur la fonction de certains gènes impliqués dans le développement du cancer. Télécharger la chronique.