Une étude montre qu’un acide gras oméga-3 d’origine alimentaire, l’acide acide docosahexaénoïque (dHA), joue un rôle prédominant dans l’étanchéité de la barrière de vaisseaux sanguins qui protège le cerveau. Télécharger la chronique