Une étude récente indique que la consommation régulière de petits fruits comme les fraises et les bleuets pourrait retarder significativement l’apparition des signes d’un déclin cognitif. Télécharger la chronique.