Une importante étude récente rapporte que la consommation de sucralose (Splenda), un édulcorant artificiel très utilisé par l’industrie alimentaire, détraque le métabolisme du sucre et
crée des conditions métaboliques qui favorisent l’accumulation d’un excès de poids. Télécharger la chronique