Les tomates constituent une source exceptionnelle de lycopène, un pigment qui possède une forte activité antioxydante et anticancéreuse. Une étude récente suggère que cet effet anticancéreux serait dû à la capacité du lycopène d’interférer  avec l’activité de certains oncogènes impliqués dans la croissance des cellules tumorales. Télécharger la chronique.