Les jeunes filles qui mangent régulièrement du beurre d’arachide sont moins à risque de développer à l’âge adulte des lésions précancéreuses au niveau de leurs seins. Comme quoi le bon vieux «beurre de peanuts» demeure bien supérieur à tous ces produits modernes hyper transformés et surchargés de sucre qui sont inventés par l’industrie pour le petit déjeuner ou les collations. Télécharger la chronique.