La curcumine, une molécule présente en grande quantité dans l’épice indienne curcuma, est de plus en plus reconnue comme une des molécules nutritionnelles qui possède le plus grand potentiel de prévention du cancer, notamment le cancer du sein. Télécharger la chronique.