Une étude intéressante de la prestigieuse revue Nature Medicine suggère qu’une molécule produite suite à l’ingestion de grenade, l’urolithine A, améliore la durée de vie et le tonus musculaire en éliminant les mitochondries usagées. Télécharger la chronique