La pharmaceutique Merck a récemment annoncé que son médicament antiviral molnupiravir diminue de moitié les hospitalisations et la mortalité des patients les plus à risque de développer des  formes sévères de COVID-19. Télécharger la chronique