Le rôle de l’oxygène et de ses dérivés est très complexe et ambivalent. L’oxygène est essentiel à la vie, mais ses métabolites, les radicaux libres, génèrent le stress oxydatif, qui est depuis longtemps soupçonné de participer au vieillissement et au développement de plusieurs maladies. Des résultats tout à fait inattendus indiquent que ces molécules seraient au contraire absolument essentielles au maintien d’une bonne santé et participeraient à une augmentation de l’espérance de vie. Télécharger la chronique.