Pour pouvoir progresser, le cancer doit absolument échapper à la surveillance du système immunitaire. Selon des études récentes, les cellules cancéreuses accomplissent ce tour de force en utilisant un moyen simple, mais brutal: elles consomment à elles seules tout le sucre présent dans l’environnement de la tumeur, ce qui affame les cellules immunitaires et les prive de l’énergie nécessaire à leur fonction. Télécharger la chronique