Des travaux récents suggèrent que l’arôme unique du chocolat provient de la combinaison de seulement une vingtaine de molécules odorantes produites au cours de sa fabrication. Télécharger la chronique.