Une intéressante recherche récente montre que lorsqu’il fait froid, le tissu adipeux brun utilise certains types d’acides aminés pour générer de la chaleur et que ce phénomène est associé à une amélioration de la santé métabolique. Télécharger la chronique