Plusieurs études récentes révèlent que l’obésité représente un important facteur de risque d’entraîner les plus graves complications cliniques associées aux formes sévères de COVID-19. Télécharger la chronique