Une importante étude montre que l’exposition des enfants tôt dans leur vie aux bactéries de l’environnement est essentielle au développement du système immunitaire et joue du même coup un rôle capital dans la prévention de plusieurs maladies auto-immunes comme le diabète de type I, l’asthme et les allergies. Télécharger la chronique