On sait trop bien qu’un repas trop copieux et trop bien arrosé laisse souvent des traces fort désagréables le lendemain matin. En plus de la fameuse « gueule de bois » due à l’excès d’alcool, les excès de table peuvent également entraîner ce que certains appellent une « crise de foie », caractérisée par une indigestion et des douleurs dans la région du foie. Mais saviez-vous que le foie n’a rien à voir avec cet état ? Télécharger la chronique.