Selon une étonnante étude biochimique récente, l’eff et anti-inflammatoire des oméga-3 serait dû à leur transformation en cannabinoïdes et à l’activation des récepteurs antidouleur spécifiques à ces molécules. Télécharger la chronique