Une étude clinique rapporte que l’ajout d’épices réduit l’inflammation associée à un repas riche en calories. Télécharger la chronique