Des résultats présentés au dernier congrès de l’association américaine d’endocrinologie confirment que les édulcorants artificiels comme le sucralose exercent plusieurs impacts négatifs sur le métabolisme et favorisent l’excès de poids. Télécharger la chronique