Une étude iranienne rapporte que la consommation de boissons à une température trop élevée augmente d’environ deux fois le risque de développer un cancer de l’oesophage. Télécharger la chronique