Une analyse montre qu’une forte proportion des personnes qui excluent les produits animaux de leur alimentation (végétariens et véganes) consomment de grandes quantités de produits ultratransformés néfastes pour la santé. Télécharger la chronique