Deux très récentes études d’importance présentées au prestigieux congrès de l’Association américaine de la recherche sur le cancer viennent s’ajouter à la longue liste d’observations montrant que la consommation abondante d’aliments d’origine végétale réduit significativement le risque d’être touché par plusieurs types de cancer.
Télécharger la chronique