Plusieurs études indiquent que l’obésité maternelle, en plus d’accroître le risque de complications pendant la grossesse, pourrait également avoir une influence négative sur la santé des enfants, autant du point de vue physique que mental. Télécharger la chronique