Selon une analyse récente, les délais dans l’initiation des traitements anticancéreux causés par la pandémie de COVID-19 augmentent significativement la mortalité associée à plusieurs types de cancers. Télécharger la chronique