Selon une récente analyse de l’ensemble des études réalisées depuis 40 ans sur le lien entre la consommation de fibres et le développement des maladies chroniques, un apport minimal de 30 g par jour, soit plus du double de la consommation actuelle moyenne, est optimal pour la santé. Télécharger la chronique