Une très grande étude de population montre que le remplacement des gras saturés par des gras polyinsaturés diminue significativement le risque de cancer du poumon, en particulier chez les fumeurs. Télécharger la chronique