Une recherche récente montre qu’une seule nuit d’insomnie favorise le gain de poids en perturbant le métabolisme du tissu adipeux et des muscles. Télécharger la chronique