Selon une récente recherche, les personnes qui sont touchées par un événement cardiovasculaire ont un risque beaucoup plus élevé de recevoir un diagnostic de cancer dans les mois qui suivent, suggérant un lien étroit dans le développement de ces deux maladies. Télécharger la chronique