L’infection par le coronavirus génère une réponse immunitaire très forte, caractérisée par une production de plusieurs anticorps neutralisants qui ciblent spécifiquement une protéine présente dans la couche externe (spicules) du virus. Puisque cette protéine (appelée protéine S) est absolument essentielle au virus pour pénétrer à l’intérieur de nos cellules et s’y reproduire, ces anticorps permettent donc d’empêcher l’infection à la source et le développement de la COVID-19. Cette protéine S peut donc être considérée comme le talon d’Achille du coronavirus et c’est pour cette raison que tous les vaccins actuellement disponibles ou en développement sont basés sur la production d’anticorps contre cette protéine. Télécharger la chronique