Des recherches récentes montrent qu’à la suite d’une exposition à la fumée de cigarette, la réponse des cellules des voies respiratoires à ce stress oxydatif diminue l’efficacité des défenses antivirales, ce qui facilite l’infection par les rhinovirus responsables du rhume. Télécharger la chronique