Une analyse montre que les personnes qui ont survécu à un cancer sont plus à risque de développer un autre type de cancer au cours de leur vie et de décéder de la maladie. Il est cependant possible de prévenir la majorité de ces deuxièmes cancers en adoptant de saines habitudes de vie, en particulier l’arrêt  du tabagisme et le maintien d’un poids corporel normal. Télécharger la chronique