Une étude montre qu’un apport élevé en hydroxytyrosol, un composé phénolique présent en grande quantité dans l’huile d’olive vierge et le vin rouge, est associé à une importante diminution du risque de maladies cardiovasculaires et de mortalité prématurée. Télécharger la chronique