La consommation excessive d’alcool est directement responsable d’environ 2 millions de décès chaque année dans le monde, dont plusieurs sont dus au cancer.
Télécharger la chronique