Le prix Nobel de médecine 2008 vient d’être attribué au professeur Harald zur Hausen pour sa découverte du rôle du virus du papillome humain (VPH) dans le développement du cancer du col de l’utérus. Ces travaux ont mené à la découverte d’un vaccin permettant de prévenir cette maladie qui cause le décès de plusieurs centaines de milliers de femmes chaque année dans le monde. Télécharger la chronique.