Un des mandats de la Chaire en prévention et traitement du cancer est de sensibiliser la population à l'importance de la prévention des cancers.

C'est ce que Richard Béliveau, docteur en biochimie, tente de faire depuis 2005, année où le chercheur publiait son premier livre, Les aliments contre le cancer et puis, un an plus tard, avec un nouveau livre, Cuisiner avec les aliments contre le cancer.En janvier 2009 il publia La Santé par le plaisir de bien manger suivie en septembre 2010 par La Mort. Sa plus récente publication, Prévenir le cancer, est parue en octobre 2014.

Prévenir le cancer

Février 2016 – Dix ans après avoir révolutionné les habitudes alimentaires des Québécois avec Les Aliments contre le cancer, Richard Béliveau et Denis Gingras reviennent à la charge. Ils font le bilan des dernières découvertes de la recherche quant à la prévention du cancer par l’alimentation.

À une époque où la multiplication des sites internet et la croissance explosive des réseaux sociaux rendent difficile la distinction entre vérité scientifique et fausses croyances, cette édition mise à jour arrive à point nommé. Elle résume de façon claire l’ensemble des connaissances accumulées sur le lien étroit qui existe entre les habitudes alimentaires et le risque d’être touché par le cancer, principale cause de mortalité dans la plupart des sociétés industrialisées. Ce livre décrit en détail les composés phytochimiques – ces classes de molécules anticancéreuses – et les aliments qui en contiennent : ceux que l’on connaissait déjà et ceux qui sont nouvellement attestés.

Il y a lieu d’être optimiste, car on estime que tous les aspects du mode de vie liés à l’alimentation et au poids corporel sont responsables du tiers environ des cancers, un taux aussi important que celui des cancers causés par le tabac.

2016 02 08PageCouverture

Octobre 2014 - Maladie effroyable et énigmatique, le cancer est très souvent perçu comme une calamité qui frappe au hasard, une adversité contre laquelle nous sommes impuissants. Ce sentiment d'impuissance n'a cependant pas sa raison d'être, car quantité d'études ont démontré qu'il existe un lien direct entre le tabagisme, le surpoids, la sédentarité, l'alimentation, l'exposition aux rayons ultraviolets, le manque de sommeil et la progression du cancer, et que la plupart des décès dus aux cancers actuels pourraient être évités par de simples modifications du mode de vie. Malheureusement, ce potentiel de prévention demeure encore largement inexploité, car la société de consommation dans laquelle nous vivons, axée sur l'obtention de bénéfices à court terme, n'encourage pas les approches préventives à long terme et peut même favoriser des habitudes qui nuisent au maintien d'une bonne santé.

Ce livre fournit les informations nécessaires à ceux qui désirent rompre avec le défaitisme face au cancer et prendre leur destinée en main. Grâce au travail exceptionnel des grandes agences de santé publique, comme le World Cancer Research Fund et l'American Cancer Society, il est possible d'adopter une approche combative face au cancer en appliquant dix grandes recommandations qui peuvent concrètement réduire la probabilité de développer cette maladie. Ces recommandations sont particulièrement importantes pour les survivants du cancer, car elles présentent pour la première fois une approche concrète de réduction du risque des récidives.

Prévenir front page

La Mort

Septembre 2010 - Les humains sont les seuls êtres vivants pour qui l'existence ne se résume pas à des fonctions de base destinées à la survie et à la reproduction de l'espèce. Cet amour de la vie rend l'inéluctabilité de la mort très difficile à accepter. À une époque de surconsommation où la réussite est associée plus à l'acquisition de biens matériels et de pouvoirs qu'à une véritable réflexion sur le caractère précaire de notre vie, la mort est l'événement tragique ultime que l'on préfère tout simplement ignorer, fuir et même nier.
Pourquoi un livre sur la mort ? La recherche en cancérologie confronte constamment la mort, car son objectif est de développer des traitements qui tuent les cellules cancéreuses en épargnant les cellules saines. Pour comprendre la vie, il faut donc comprendre la mort et naviguer quotidiennement sur cette mince frontière qui les sépare. Notre réflexion sur la mort s'est développée au contact de patients gravement malades que nous avons eu le privilège de côtoyer au fil des années. La profondeur de leur détresse ou la sérénité de leur attitude face à la mort ont constitué une extraordinaire source de méditation sur le sens de la vie et sur sa fragilité. Ce livre est le résultat de la réflexion engendrée par nos travaux de recherche et par ces rencontres enrichissantes.
S'il est impossible de prévenir la mort, il est cependant possible d'en prévenir la peur en comprenant mieux les processus qui sont à l'oeuvre dans le maintien de la vie. La science peut démystifier les mécanismes impliqués dans la mort et apporter un regard neuf sur ce qui demeure l'ultime tabou de notre société. Parler de la mort, c'est apprivoiser cette épreuve qui nous attend tous ; en étant conscient de son aspect inéluctable et en la comprenant mieux, nous pouvons savourer davantage chaque moment de cette vie si précieuse. Mieux comprendre la mort pour mieux profiter de la vie, voilà donc l'objectif de cet ouvrage. La Mort, septembre 2010.

La mort couverture-2

La Santé par le plaisir de bien manger

WEBfromOriginal

Janvier 2009 - Les auteurs, Richard Béliveau Ph. D. et Denis Gingras Ph. D., sélectionnent pour vous 9 extraits de leur livre, La santé par le plaisir de bien manger. Une mine d'or d'information sur la santé par les aliments.

  1. Les 5 règles d'or de la prévention des maladies chroniques
  2. Quand le cerveau dit : c'est assez !
  3. Au pays de Gargantua, David contre Goliath
  4. Maladies cardiovasculaires
  5. Maladies associées au diabète
  6. L'activité physique, une arme méconnue pour la prévention du cancer
  7. Des molécules anti-Alzheimer
  8. Prévenir le vieillissement prématuré de la peau
  9. Vivre pour manger : la cuisine, culture de l'humanité

Cuisiner avec les aliments contre le cancer

Septembre 2006 - Le second livre, Cuisiner avec les aliments contre le cancer, a été vendu à plus de 100 000 exemplaires au Québec. Il a été traduit en 9 langues dans 12 pays.

Les Aliments contre le cancer

Août 2005 - Le premier ouvrage, Les Aliments contre le cancer, a été vendu au Québec à plus de 200 000 exemplaires, un succès retentissant! Il a été traduit dans 25 langues et vendu dans 30 pays.

Vous pouvez  d'ailleurs voir ci-dessous les jaquettes des livres parus dans chaque pays. Impressionnant, non?

Richard Béliveau

Nouvelle éclair!

Kilos en trop, années de vie en moins

L'embonpoint et l'obésité peuvent retrancher jusqu'à huit années de vie en raison d'une hausse du risque de maladies du coeur, du diabète et de certains cancers. Après cesser de fumer, perdre du poids est vraiment LA résolution du Nouvel an à adopter pour améliorer sa santé. Télécharger la chronique.