//"%s" diabète

La chrononutrition pour prévenir les maladies chroniques

Les rythmes circadiens et l’assimilation de la nourriture. Tous les êtres vivants, de la plus simple bactérie aux êtres humains, ont évolué de façon à coordonner leurs activités avec le cycle jour-nuit associé à la rotation de la Terre. Ces rythmes circadiens ne gouvernent pas seulement nos périodes d’éveil et de sommeil, mais aussi la façon dont nous assimilons la nourriture : par exemple, pendant la nuit, lorsqu’aucun aliment n’est consommé, le foie fabrique du glucose et le sécrète dans la circulation, tandis que durant la journée, ce système est réduit au silence en raison des quantités suffisantes de sucre provenant de la nourriture. Télécharger la chronique

2018-10-15T12:23:33+00:0015-Oct-2018|Mots-clés: , , |

Des fibres pour combattre l’hyperglycémie

Une intéressante étude publiée dans le prestigieux journal scientifique Science montre qu’une alimentation très riche en fibres favorise l’implantation de bactéries intestinales bénéfiques, ce
qui entraîne une réduction de l’hyperglycémie chronique responsable des complications du diabète de type 2. Télécharger la chronique

2018-07-23T15:44:46+00:0023-Juil-2018|Mots-clés: , , , |

Une bactérie qui fait maigrir

Dans les études précliniques, l’administration de Akkermensia muciniphila, une bactérie de la flore intestinale, prévient le développement de l’obésité et du diabète de type 2, provoqué par la suralimentation. Selon une découverte récente, ces effets positifs peuvent être reproduits par une protéine présente à la surface de cette bactérie, ce qui ouvre la porte à son utilisation pour le traitement des désordres métaboliques causés par l’obésité chez les humains. Télécharger la chronique

2017-05-08T06:11:35+00:001-Mai-2017|Mots-clés: , |