//"%s" gras

Malbouffe : Une agression inflammatoire pour le corps

Une importante étude récente montre qu’une alimentation riche en gras saturé, en sucres simples et en sel provoque une suractivation du système immunitaire, similaire à celle observée lors d’une infection bactérienne. La malbouffe est donc perçue par le corps comme une véritable menace à combattre, ce qui créée une réponse inflammatoire aux effets désastreux pour la santé. Télécharger la chronique

2018-06-18T10:36:35+00:004-Juin-2018|Mots-clés: , , , , , |

Des vies sauvées par l’interdiction des gras trans

Une étude récente montre que l’interdiction des gras trans dans les restaurants de la région de New York s’est traduite par une diminution significative des hospitalisations causées par les infarctus du myocarde et des AVC. Bannir les gras trans peut donc réellement sauver des vies et il est à souhaiter que le gouvernement canadien aille de l’avant avec son projet d’éliminer complètement ces graisses toxiques de notre alimentation. Télécharger la chronique

2017-05-08T15:38:05+00:008-Mai-2017|Mots-clés: , , |

Métastases : Le rôle des graisses saturées

Une étude montre que les métastases de plusieurs types de cancer proviennent d’une sous-population de cellules tumorales qui expriment à leur surface le récepteur au gras CD36. L’activation de ce récepteur par un gras saturé omniprésent dans l’alimentation moderne (palmitate) stimule la formation de ces métastases, suggérant qu’un excès de graisses saturées alimentaires pourrait jouer un rôle important dans l’évolution du cancer. Télécharger la chronique

2017-03-14T13:59:53+00:0027-Fév-2017|Mots-clés: , , , |

Jetons les gras trans à la poubelle!

La FDA américaine a récemment décidé de bannir d’ici trois ans les gras trans de tous les produits alimentaires vendus aux États-Unis. Il faut souhaiter que le Canada s’inspire de cette décision, car on ne compte plus le nombre d’études qui ont clairement démontré l’impact catastrophique de ces graisses synthétiques sur l’ensemble des maladies chroniques Télécharger la chronique

2015-07-27T13:00:00+00:0027-Juil-2015|Mots-clés: , , |

Le goût du gras

Notre attirance pour les aliments gras suggère une prédisposition génétique pour aimer le gras, associée à la survie. En effet, les graisses contiennent à poids égal, deux fois plus de calories que les sucres ou les protéines. Selon une étude récente, l’attrait envers les aliments riches en matières grasses serait dû à un récepteur appelé CD36 présent au niveau de la langue.Télécharger la chronique.

2012-07-23T13:00:00+00:0023-Juil-2012|Mots-clés: , , , |

Huile de palme: des gras saturés d’origine végétale

La plupart des huiles végétales sont constituées de gras polyinsaturés, des matières grasses qui réduisent considérablement le risque de maladies du coeur. Mais attention : certaines huiles végétales utilisées par l’industrie alimentaire contiennent de grandes quantités de gras saturé qui peuvent contrecarrer ces bénéfices. C’est notamment le cas des huiles de palme et de palmiste. Télécharger la chronique.

2011-03-28T13:00:00+00:0028-Mar-2011|Mots-clés: , |