Une analyse, récemment parue dans le Journal de l’Institut national du cancer américain, indique que les patients qui sont touchés par le cancer devraient éviter de consommer des suppléments d’antioxydants pendant les traitements de radiothérapie et de chimiothérapie. Télécharger la chronique.