Les personnes touchées par le cancer pensent souvent améliorer leur sort en consommant de fortes doses de vitamines ou autres antioxydants pendant le traitement de la maladie. Des études récentes indiquent cependant que cette approche est dangereuse, car ces suppléments peuvent diminuer considérablement l’efficacité de la radiothérapie ou de la chimiothérapie. Télécharger la chronique.