Des scientifiques de l’université Harvard sont parvenus à synthétiser en laboratoire l’halichondrine B, une molécule très complexe, produite naturellement par les éponges de mer et qui possède une action anticancéreuse exceptionnelle. Télécharger la chronique