L’analyse biochimique détaillée de cellules provenant de patients touchés par la COVID-19 montre que le virus cible préférentiellement environ 200 molécules et gènes qui participent à
l’inflammation, à la coagulation et au fonctionnement des vaisseaux sanguins. C’est une étape majeure de recherche franchie dans le développement de nouveaux médicaments. Télécharger la chronique