Une étude montre que l’activation d’une seule enzyme, associée à la baisse du métabolisme de base, contribue à la prise de poids qui accompagne le vieillissement. Télécharger la chronique