Identifier le plus rapidement possible la présence de cellules cancéreuses dans l’organisme joue un rôle important dans le succès des traitements anticancéreux. En ce sens, la mise au point de méthodes biochimiques permettant de détecter ces cellules anormales directement dans le sang des patients pourrait révolutionner notre approche face à cette maladie. Télécharger la chronique.